Camille Caravaca

Une parisienne qui nous inspire

Camille

CAMILLE CARAVACA

Dans les lignes qui suivent, je vais vous partager la rencontre que j’ai faite avec Camille Caravaca. Cette jeune parisienne dynamique aux doigts d’or m’a conquise par ses dessins.

Voilà donc le portrait d’une parisienne qui nous inspire. Si vous aussi vous avez des parisiennes qui vous inspirent, dites-le nous dans les commentaires et nous les contacterons dès septembre.

Bonne lecture et à bientôt pour un prochain mois.

Originaire de Sète, Camille Caravaca a rejoint la région parisienne il y a une dizaine d’années. Cette ingénieure dans l’aéronautique a attiré mon regard de par ce qu’elle a produit durant cette période de confinement.

Elle vous partage sa passion et sa vision de Paris mais aussi de la Parisienne. Deux thèmes chers à Guillot.

Depuis quand dessines-tu?

J’ai commencé enfant, continué adolescente, puis la vie a fait que j’ai arrêté. J’ai complètement délaissé le dessin quand je suis rentré dans la vie active.

J’ai fait une pause de 8 ans avant de reprendre il y a quelques semaines. Mais je considère que l’apprentissage du dessin est similaire à celui d’une langue étrangère, plus vous le pratiquez tôt dans votre vie plus vos compétences se développent vite et bien. Et puis c’est comme le vélo, ça ne s’oublie jamais !

Pourquoi avoir dessiné des montres ?

J’ai profité du confinement pour me mettre à dessiner et après avoir fait quelques portraits, un ami m’a demandé de dessiner sa GMT Master II. J’ai pris ça comme un challenge à relever. Venant d’une personne possédant la montre, je considérais que je n’avais pas le droit à l’erreur…et c’est ce dessin en particulier (celui de la GMT M-II) qui a mis la machine en route.

Finalement dessiner des montres relève presque du travail d’ingénieur. Avant il faut faire des recherches sur le modèle afin de connaître tous ses détails. Il y a aussi tout un travail de mesure afin de connaître et respecter les proportions du modèle. Finalement l’horlogerie est assez proche de l’aéronautique. C’est de la haute mécanique et l’erreur ne peut pas être tolérée.

Qu’est-ce qui te plaît dans les montres?

C’est l’accessoire que je préfère, c’est bien plus qu’un simple bijoux. Elle est souvent reliée à un moment de ma vie. En plus d’être un objet intemporel, la montre est un véritable reflet de la personne. On en apprend beaucoup à regarder ce que les gens portent à leur poignet. Ce qu’un bracelet ne fait pas.

En plus, on peut l’adapter à nos humeurs et à notre style.

Comment peut-on reconnaître tes dessins ?

Il y a un trou au milieu de la feuille (humour). Mes dessins ne sont pas parfaits, certainement car je n’ai pas fait d’école de l’art. Mais ça les rends authentiques et spontanés. Je m’amuse à faire les textures et jeux de lumière. Pour résumer, on les reconnaît car ils sont imparfaits et parfaitement authentiques.

Notez le réalisme du bracelet
dessin montre

Qu’est-ce que Paris t’évoque ?

C’est immense (pour moi qui vient d’une petite ville du Sud Est), c’est une sorte d’organisme grouillant, vivant, plein de monuments, d’institutions politiques et…de magasins ! J’adore Paris, c’est une ville pleine de diversités. Quand je suis arrivé à Paris il y a…10 ans j’ai été bien accueillie, finalement c’était une ville remplie de non-parisiens, où l’on va de découverte en découverte (j’ai dû exploiter seulement 50% des arrondissements de cette ville en 10 ans!). Paris c’est une vie grisante à 100 à l’heure, c’est certainement pour ça qu’il me faut une montre pour donner un rythme plus raisonnable à toute ce tourbillon infernal.

Un quartier préféré ?

J’aime beaucoup l’ambiance village de Montmartre même si c’est le summum du cliché !

Mais à choisir je crois que mon coup de cœur c’est le quartier d’Odéon (où j’ai vécu quelques années…animées !). Maintenant que je suis vieille (rire) je me suis mise au vert, non loin du Parc de Saint-Cloud.

Quelle est ta vision de la Parisienne ?

Elle ne s’arrête jamais. Elle est naturelle, intelligente et elle essaye d’être la femme parfaite. Elle est toujours à cent à l’heure et elle sait se rendre belle avec un rien. C’est ce qui fait sa beauté.

Une montre modulable c’est parfait pour elle. Elle a juste besoin d’un accessoire qui puisse l’accompagner partout et qui s’adapte à elle et ses envies.

Panier Item Removed. Undo
  • No products in the cart.