LA NewSletter Guillot

Journal de bord septembre 2020

Quoi de neuf en cette rentrée des classes 2020?

Sommaire

projet secret Guillot
Partez à sa découverte

La rentrée s’est faite sur les chapeaux de roues. Oui, oui, on a pas arrêté.

Et je vais vous raconter pourquoi dans cette newsletter.

Accédez directement à la rubrique de votre choix

Re-ouverture des portes du showroom parisien

Notre showroom a fait sa rentrée des classes

Le voilà de retour ! le showroom était fermé pendant l’été mais il a ré-ouvert pour la rentrée.

Quel plaisir de vous rencontrer, de passer du temps avec vous, de vous faire découvrir nos produits et l’univers dans lequel ils s’insèrent.

Si l’envie de vouloir prendre en main ce que vous voyez régulièrement sur les réseaux sociaux, surtout passez me voir!

Pour ce faire, il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous et vous pourrez choisir votre créneau:

Rien de plus simple !

Afin de rassurer celles qui se posaient la question, je tiens à vous préciser que nous respectons toutes les mesures sanitaires imposées par le gouvernement. Nous voulons vous accueillir dans les meilleures conditions et protéger votre santé.

Envie de passer...
Prenez rendez-vous

Situé au 4 rue de la cure à Paris, il est ouvert tous les jours de midi à 20h.

En venant réserver votre créneau ici, vous serez accueillie personnellement par moi :-), vous pourrez me poser toutes vos questions pendant au moins 30 minutes et vous pourrez aussi créer votre propre montre.

une SURPRISE pour la fin de l'année

projet secret Guillot

Ce mois-ci, nous avons réalisé quelques shootings photos… Et devinez quoi? Une belle surprise vous attend d’ici la fin de l’année. Je ne vous en dis pas plus pour que le mystère reste entier 🙂  Notre projet top secret reste bien gardé mais rassurez-vous, nous sommes en train de vous préparer un petit teasing pour vous faire patienter!

Pour être au courant, il faut vérifier que vous êtes toujours bien abonnées à nos réseaux. Après quoi, il ne vous reste plus qu’à être patientes. Vous ne serez pas déçues.

Tout ce que je peux vous dire, c’est que ces shootings se sont admirablement bien passés. Le tout en musique dans la bonne humeur. J’en profite encore une fois pour remercier les mannequins qui ont participé à cette belle aventure. Les filles, je vous dis à très bientôt !

J’aurais aimé vous donner l’opportunité de voir une ou deux photos mais malheureusement je ne peux pas. Il va falloir patienter un peu…

Les réseaux sociaux

guillot sur les reseaux

A la une: 1 semaine - 7 looks

Cela fait plusieurs mois que je vous répète qu’avec nos montres, vous pouvez sublimer vos tenues et exprimer votre personnalité.

Preuve à l’appui, j’ai lancé une campagne qui se nomme: 1 semaine – 7 looks.

Dans cette campagne, jour après jour, un look, un mood sont mis en avant et en fonction de qui on a envie d’être pendant 24 heures, une montre Guillot voit le jour.

Elle est le reflet de votre personnalité et ce même si votre personnalité évolue, change jour après jour.

Tout ça pour vous dire que nos montres Guillot vous accompagnent et matchent parfaitement avec votre style, car elles s’adaptent à vous et à vos envies les plus folles. Elles sont évolutives comme vous et grandissent avec vous.

C’est pourquoi j’ai voulu vous proposer de découvrir sur nos réseaux sociaux, des idées de looks, de portés, de montres en fonction de différents styles. Les vidéos sortent régulièrement et pour ce qui concerne Instagram, une “A la Une” est spécialement dédiée à ces looks. Je vous propose d’aller découvrir tout ça si ce n’est pas déjà le cas et me dire ce que vous en pensez 😉

En plus de cela, je vous avais demandé de choisir quelle publication vous aimiez le plus. Tout d’abord, mille mercis d’avoir participé à tous ces sondages Instagram.

Si vous l’avez manquée, j’ai le plaisir de vous présenter la grande gagnante du concours !!!

LA RENCONTRE DU MOIS:

clap paris

Connaissez-vous la marque Clap Paris ?

Si ce n’est pas encore le cas, je vous invite à aller voir ce que cette belle marque offre. Mais avant ça, qui se cache derrière?

Je vous présente Laura, la créatrice de la marque. En partant à sa rencontre avec moi, vous comprendrez encore mieux Clap Paris.

Je suis heureuse de vous faire découvrir cette parisienne qui nous inspire et qui vous inspirera aussi à votre tour.

Laura Freeland Baseden

Une parisienne qui nous inspire

Clap paris guillot

Que faisais-tu avant Clap Paris ?

J’ai un parcours plutôt classique. J’ai commencé par le droit, mais je n’ai pas beaucoup aimé, du coup j’ai décidé de partir en Angleterre pour faire des stages dans la pub. A cette période, je me cherchais un peu.

Finalement, je suis revenue à Paris pour faire une école de management de la mode.

Mon stage de fin d’études était dans les parfums et plus précisément chez Interparfums. J’y ai développé les parfums pour Balmain.

La partie qui me plaisait le plus était l’aspect développement produit et créatif.

Dans la mode, la branche marketing suit les volontés du designer alors que dans les parfums, ce que j’apprécie beaucoup c’est l’aspect créa.

En parallèle de mon travail dans différentes boites dans le parfum, je faisais des robes de mariés sur mesure. En fait, en me mariant, j’ai remarqué qu’il était compliqué de trouver une robe et d’avoir un accompagnement personnalisé avec un regard extérieur. J’ai commencé par les robes des copines et par le bouche à oreille, je me suis mise à en faire pour des femmes que je ne connaissais pas.

En parallèle de tout ça, j’ai lancé Clap.

Comment est né Clap Paris ?

Je cherchais une idée de cadeau pour mes témoins de mariage. Je voulais leur offrir un cadeau un peu original.

Comme j’adore chiner et faire les brocantes, je suis tombée sur des shoe clips. Ce sont des accessoires des années 80-90 qu’on mettait sur les chaussures. Une idée trop cool que j’ai reprise pour mes témoins. Chacune en avait d’une certaine couleur. En leur offrant, je n’ai pas eu le temps dans faire deux par témoins et sans leur dire ce que c’était, elles se sont marrées à les mettre partout. Sur la chemise, chaussure ou dans les cheveux.

En les voyant, j’ai remarqué qu’on pouvait détourner cet accessoire pour en faire un bijou à clipper partout.

C’est après ça que je me suis dit pourquoi pas lancer une marque là-dedans. Et ça rejoignait mon envie de création et de développement produit.

Une première collection a vu le jour, j’ai trouvé des fournisseurs et j’ai lancé une campagne de crowfunding sur Kiss Kiss Bang Bang. En plus de réunir tous les fonds, voire même un peu plus, ça m’a permis de me faire connaître.

Quel est ton rôle au sein de Clap ?

Je suis clairement couteau suisse ! je suis sur tous les fronts. Ça passe du développement de produit, aux collaborations en passant par les tâches du day to day.

En somme, j’essaye de combiner entre le travail du jour le jour et les sujets de fond.

Quels sont les nouveaux projets pour Clap ?

J’essaye de sortir un clap, le bijou à clipper, une fois par semaine.

En parallèle, je suis en train de lancer une ligne de maroquinerie : des pochettes de téléphone et des sacs à mains à clapet. L’idée est de présenter des modèles en éditions ultra-limitées. Et plus tard, pourquoi pas faire de l’ultra personnalisation. Les femmes pourront choisir leur cuir ainsi que les claps de leur choix. 

Tout ça sans compter les différentes collaborations qui vont arriver…

Qu'est-ce qui te plait dans ton travail ?

Tout ! j’adore la diversité de toutes les missions. Mais surtout le développement du produit. Ça va passer dans la recherche des nouveaux cuirs ou trouver des nouveaux modèles de claps.

J’aime tout dans mon job.

Quelle est ta journée type ?

Il n’y a pas une journée qui se ressemble. Mais j’essaye d’avoir une semaine type. Le lundi je m’enferme chez moi et j’essaye de faire du deep work, les mardis, mercredis et jeudis, j’essaye de me caler tous les rendez-vous pour faire avancer tout ça. C’est un peu la vie à mille à l’heure. Et enfin le vendredi j’essaye de travailler un peu plus tranquillement. On boucle la semaine et j’essaye de prendre du temps pour moi.

Quelle est ta morning routine ?

Elle est hyper classique car j’ai une petite fille de deux ans. Je me réveille quand elle se réveille ou un peu avant. Je m’occupe d’elle et on essaye de passer un vrai bon temps ensemble. Après, soit je fonce à mes rendez-vous, soit je rentre dans mon travail. Je regarde ce qui se passe un peu dans le monde avant de commencer ma journée puis après c’est parti pour une journée clap.

J’aimerais beaucoup me faire des miracles mornings, aller courir le matin mais je n’y arrive pas encore. Ça arrivera avec le temps !

Le plus important pour moi, c’est de prendre du temps avec ma fille et de profiter simplement.

Comment pourrais-tu définir ton style ?

Je dirais qu’il est coloré.

J’adore la couleur et mélanger tout ce qui passe. On me dit souvent que c’est osé et maximaliste. Mais je trouve ça cool d’avoir du vert du rose et de la paillette…

Mais j’ai toujours une touche de vintage ! j’ai une vraie passion pour le vintage.

J’adore chercher la petite perle rare, qui sera cachée entre deux caisses et qui n’attend qu’à être découverte.

Quels sont tes accessoires ultimes ?

Mon casque de scooter qui ne me quitte jamais. Il est noir pailleté. Un sac à main qui est toujours de couleur. Et toujours une paire de chaussures un peu marrante.

Qu'est-ce que Paris exprime pour toi ?

L’effervescence ! la vie, le bouillonnement, la diversité.

Quelle est ta vision de la parisienne ?

C’est une femme qui s’assume.

Je pense qu’on ne nait pas parisienne mais qu’on le devient. Car je pense que c’est vraiment un état d’esprit.

Pour moi, c’est une femme active, qui sort et qui bouge. Elle ne passe pas à côté de sa vie. Elle n’a pas peur de tester, découvrir. Elle aime partir à la découverte et elle ne se cantonne pas qu’au métro boulot dodo.

Mais aussi, le week-end, elle a besoin de calme, de vert et de nature. Car elle aime se ressourcer.

La boîte à questions :

1- Ton quartier préféré à Paris : Je n’en ai pas qu’un. Je dirai le 9ème pour ses bars, Belleville pour ses restaurants chinois, le 18ème pour les petites boutiques cachées. Je suis plutôt rive droite et plutôt nord-est de Paris.

2- Perfecto ou blazer ? Ce n’est pas évident, du coup je dirai trench 🙂

3- Pattes d’eph ou cigarettes ?Pattes d’eph

4- Court ou long ? Je suis de la team thé

5- Taille haute ou taille basse ? Taille haute

6- Baskets ou talons ? Je ne suis ni l’un ni l’autre. Je suis plus boots ou derby.

7- Compensées ou aiguilles ? Je dirai plutôt talons carrés confortables ou des talons un peu vintage.

8- Jupe ou jeans ? Jeans

9- Rouge à lèvres ou eye-liner ? Rouge à lèvres

10- Le fashion faux-pas selon toi ?  La chose que je trouve vraiment pas géniale, ce sont les collants couleur chair. Mais sinon je dirais le fait de porter un style qui n’est pas le nôtre. Il faut s’assumer et être soi-même.

Panier
  • No products in the cart.